Wednesday, January 23, 2008

La musique gharnati

La musique gharnati (en arabe nom de la ville espagnole de Granada) constitue le mode musical le plus courant dans la ville marocaine d'Oujda, où d'ailleurs est organisé chaque année au mois de juin le Festival International de la musique Gharnati. Cette musique demeure une symbiose presque millénaire entre divers apports arabo-hispaniques de l'Andalousie. Cet art musical a été conservé principalement à Tlemcen en Algérie et à Oujda, proche de la frontière algérienne. Il s'est influencé de la musique turque sous l'empire Ottoman dont l'influence est sensible au niveau de l'interprétation vocale et instrumentale. Gharnati est le terme sous lequel on connaît au Maroc la musique arabo-andalouse, forme la base principale du répertoire incluant en plus d'autres formes musicales marocaines arabe et judéo-arabes.

Les formations qui exécutent la Nouba Maya est composé d'un petit nombre de musiciens qui sont à la fois des instrumentistes et des chanteurs. Toutefois, malgré les influence ottomanes la mélodie de base conserve l'esprit des origines. Le chant est exécuté à l'unisson, enrichi parfois de par des ornements vocaux effectués par le "Mounchid". Cette musique ramenée d'Andalousie par les arabes a réussi à garder son caractère ancestral et sa richesse musicale est enjolivée par des textes chantés qui sont parmi les plus belles pages de poésie arabo-musulmane d'Andalousie.

Ecouter la musique gharnati.

No comments: